Visage, un survival horror prometteur !



Twitch
YouTube
Notre Twitter
Notre Facebook
Googleplus
Tumblr
Visage
Visage, un survival horror prometteur !

Depuis quelques mois, le survival horror connait un regain de forme dans le monde du jeu vidéo. Après un retour aux origines pour Resident Evil 7 et une continuité chez Red Barrels avec Outlast 2,  c'est au tour de Visage de faire parler de lui.





Visage est un survival horror développé et édité par SadSquare Studio via Kickstarter et Steam Greenlight. Le jeu semble marcher sur les traces de Silent Hills PT ainsi qu'Allison Road avec une maison aux recoins particulièrement obscurs. Où l'on nous explique que par le passé, cette demeure a été le théâtre de phénomènes pour le moins étanges.


 



Alors que 35,000 dollars canadien (CAD) étaient nécessaires pour lancer le jeu sur PC, ce sont en tout un peu plus de 120,000 CAD (environ 81,500 euros) récoltés en quarante-cinq jours grâce à la contribution de 3214 généreux mécènes. Une somme qui permettra, entre autre, de développer une version console et profiter ainsi du jeu sur Playstation 4 et Xbox One.



Pour une immersion totale et des sensations encore plus fortes, l'utilisation de la réalité virtuelle sera mise à profit, elle sera supportée par les systèmes Steam VR, Oculus Rift, PlayStation VR.


La multi-localisation sera elle aussi de la partie. Anglais, français, espagnol et russe seront les quatre premières langues à être accessibles lors de sa sortie.



Les développeurs affirment que c'est tout le jeu dans sa globalité qui subira de profondes et non négligeables améliorations. Un monde plus vaste, des antagonistes plus nombreux, de meilleures animations... Bref, de quoi nous donner encore plus de frissons. La barre de 160,000 $ n'ayant pas été atteinte, la mise en place de fins multiples, qui auraient découlé des actions du joueur au cours de l'histoire, passera très probablement à la trappe. Un coup dur pour la replay-value du titre.


 



Visage se présente comme un jeu d'exploration horrifique à la première personne qui nous emmènera en balade dans une grande et inquiétante maison dans les années 1980. Maison plusieurs fois centenaires dans laquelle une dizaine de familles sont mortes dans des circonstances aussi mystérieuses que brutales. Durant l'aventure, le héros sans défense devra se confronter aux entités sombres, les fantômes des personnes décédées. Des souvenirs de ces derniers viendront l'assaillir au cours de la partie.



Pour le moment nous ne savons rien de plus sur le pourquoi du comment de l'histoire, idem en ce qui concerne le personnage que nous contrôlerons.


 


Le joueur sera tenu en haleine et régulièrement surpris par le biais d'une génération aléatoire d'événements, ce qui aura pour effet de rendre chaque partie unique. Nous serons en mesure de ramasser les éléments clés dans le décor pour en apprendre plus sur l'histoire de ce lieu hanté, interagir avec l'environnement et partir à la recherche de choses qui peuvent faire avancer l'intrigue et nous aider à échapper à ce cauchemar paranormal ou au contraire, nous pousser encore plus profondément au coeur de la folie.


 


Les donateurs qui ont été les plus généreux verront leur faciès apposé sur les différentes entités sombres qui poursuivent notre personnage au long de l'aventure. Certains verront leur portrait encadré aux murs ou en photos disséminé à divers endroits dans la bâtisse. Pour en savoir plus sur tout ce qui entoure ce projet, je vous invite à visiter sa page Kickstarter qui se montre bien riche en informations et détails, vous pouvez même y écouter trois courtes mélodies d'ambiance.


 



Sadsquare, tout jeune studio montréalais fondé en 2015, se compose d'une équipe de seulement six personnes avec à sa tête Jonathan Vallières, un Level designer/artiste 3D, qui a oeuvré fin 2014 à recréer, sous Unreal Engine 4, l'environnement de la terrifiante démo P.T. qui avait servi de prémice au projet Silent Hills annulé par Konami. Vous pouvez voir son travail ici. Ce moteur graphique servira également à faire tourner Visage.


 


En plus de cette démo et de la série Silent Hill à laquelle il emprunte énormément de l'horreur psychologique qui s'en dégage, Jonathan explique avoir été grandement influencé par des titres comme Phantasmagoria, ainsi que des productions en provenance de Frictional Games comme Penumbra ou Amnesia. Au vu des premiers screenshot et d'un premier extrait de 12 minutes basés sur une version alpha du jeu, mais au rendu déjà saisissant, le résultat final serait assez proche du tout récent Layers of Fear ou d'un Allison Road qui se réclame lui aussi comme étant un digne successeur spirituel à P.T.


 


Quoi qu'il en soit, le studio a maintenant les bonnes cartes en main pour faire en sorte de ne pas décevoir ceux qui ont fait le choix d'investir dans ce projet et réussir à nous surprendre agréablement. Qui sait, peut-être sommes-nous sur le point d'assister à l'émergence d'une futur référence du genre. Affaire à suivre !


 



A noter que les développeurs envisagent de rendre le jeu compatible avec la VR si les dons sont suffisamment nombreux. Sortie prévue pour cette année sur Xbox One, PC et PS4.


Official Gameplay Trailer


Pre-Alpha Gameplay


Alpha Gameplay



                                                                      0  0
20/07/2017
Hoggy Contact Hoggy
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire !